mardi, juin 07, 2005

Exemple de courses

Pour faire suite à ma description de la merveilleuse tâche de coursier à pied, voici les courses que j'ai eu à faire hier.
Déjà, hier, journée pluvieuse, ce qui en plus de déclencher une certaine morosité au sein du personel, provoqua un vague sentiment de pitié de la part du service comptabilité.
Donc, face aux éléments déchainés (trois gouttes mais tout est histoire de point de vue), pas de chèques ni de traites à porte dans les banques.
Mais voilà, notre directeur général, à l'étranger pour le moment, contacta son assistante pour lui confier une mission de première importance. Celui -ci a promis à un de ses amis un maillot du PSG. Il fallait donc aller en chercher un de toute urgence, histoire de sauver sa bonne parole et de l'empêcher de perdre la face (quoi que avec un maillot du PSG, ça va être dur...).
Dans le même temps, mon DRH trouva soudainement que sa carte routière de la France commençait à être dans un sale état. Ni une ni deux :
"Vous pourriez pas aller m'en acheter une autre???"
C'est ainsi que mon activité professionelle de l'après midi se résuma à un voyage chez Go Sport et une petite visite à la librairie du quartier. Sans oublier bien sur une bonne demie heure dans le bureau du responsable de caisse au service compta pour lui expliquer le pourquoi du comment des factures...
Ce fut ce qui s'appelle une journée tranquile.
Mais voilà, vers 19H , alors que j'avais fini ma journée depuis un bon moment, un des grands cadres de la boite me téléphona.
"Dites donc, j'ai plus de cartouche noire pour mon imprimante. Faut m'en ammener une rapidement là parceque moi, j'ai besoin de travailler..."
Evidement, il ne lui est jamais venu à l'idée que je pouvais avoir terminé mon travail à cette heure là...

1 commentaire:

El Canardo a dit…

Tu l'as envoyé pété ce gros con j'espère???!!!